Fasciite plantaire (épine de Lenoir) - Problèmes de pied fréquents | Pied+
Problèmes de pied fréquents : Fasciite plantaire (épine de Lenoir). Pour tous vos problèmes de pieds, l’équipe de la clinique podiatrique saura répondre à vos besoins!
15691
page,page-id-15691,page-child,parent-pageid-15485,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,side_menu_slide_with_content,width_370,qode-theme-ver-7.7,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive
 

Fasciite plantaire (épine de Lenoir)

fasciite Plantaire

La fasciite plantaire ou syndrome de l’épine de Lenoir : plus fréquent que l’on pense

La fasciite plantaire est une condition très fréquente qui se présente le plus souvent comme une douleur au talon. Il est important de consulter rapidement. La guérison est en général plus difficile et plus lente si le processus pathologique est installé depuis longtemps.

Définition

La fasciite plantaire est une inflammation du fascia plantaire. Le fascia plantaire est une structure de soutien de l’arche du pied et fonctionne comme un ligament. Il est grandement sollicité dans la vie de tous les jours : à la marche, à la course, en station debout, lorsqu’on s’accroupit, etc. Dans certains cas, il peut se produire des microdéchirures à l’insertion du fascia sur l’os du talon (le calcanéum).

Qu’est-ce que l’épine de Lenoir?

Le fascia plantaire couvre toute la plante du pied et son attache principale se situe sur l’os du talon. Il arrive que le fascia exerce une force de traction assez grande sur cet os pour former une excroissance osseuse. C’est ce qu’on appelle l’épine de Lenoir. La plupart du temps, même en présence d’épine, c’est l’inflammation du fascia qui cause la douleur.

Les symptômes

La douleur sera typiquement présente sous le talon, mais peut également être présente dans l’arche ou plus près des orteils. La plupart du temps, la douleur sera pire le matin ou après une période de repos (en sortant de la voiture, après le repas, etc.). La douleur peut également être pire en fin de journée après avoir été longtemps debout ou avoir été actif.

Les causes

La fasciite plantaire peut être causée par des traumatismes répétés sur le fascia (course à pied, sports de sauts), le port de chaussures mal adaptées, une augmentation inhabituelle de l’activité physique, une chute, un faux mouvement, ou une biomécanique anormale (pieds plats, pieds creux manquant d’absorption des chocs, pieds très flexibles).

Les traitements

Différents traitements sont possibles : glace, exercices d’étirements, anti-inflammatoires locaux et systémiques, injection de cortisone, taping athlétique ou neuroproprioceptif, orthèses plantaires, thérapie par ondes de choc, selon le cas.

Revenir aux problèmes fréquents