Ongle incarné - Problèmes de pied fréquents | Pied+
15767
page,page-id-15767,page-child,parent-pageid-15485,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,side_menu_slide_with_content,width_370,qode-theme-ver-7.7,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive
 

Ongle incarné

Ongles incarnes

L’ongle incarné : traiter rapidement pour prévenir les complications

Un ongle incarné est un ongle qui pénètre dans la peau. Il crée donc une blessure cutanée qui est susceptible de s’infecter si le problème n’est pas traité.

Les signes et symptômes

Un ongle incarné est souvent très douloureux. Il peut créer une rougeur et de l’enflure au niveau de la peau. La présence de rougeur n’est pas toujours synonyme d’infection. Cela peut simplement indiquer qu’il y a de l’inflammation, une étape normale de la guérison durant laquelle l’apport sanguin local est augmenté, d’où la rougeur et l’enflure.

L’ongle incarné infecté

Si l’ongle demeure incarné dans la peau, la blessure cutanée sous-jacente ne peut pas guérir. Le risque d’infection est alors présent. Les signes d’infection sont les suivants : rougeur et enflure de l’orteil importantes qui ont tendance à augmenter, présence de pus, douleur, odeur désagréable. Pour traiter adéquatement une infection, il faut en traiter la cause. C’est pourquoi la prise d’antibiotiques seule est souvent inefficace. Le retrait de la portion de l’ongle causant la blessure de la peau est primordial pour la guérison.

Les traitements effectués en clinique

  • Coupe en biseau

La portion de l’ongle qui pénètre la peau est coupée ‘’en biseau’’. Cette procédure ne nécessite en général aucune anesthésie locale.

  • Matricectomie

La matricectomie est une chirurgie mineure réglant le problème de façon permanente qui vous permet de conserver votre ongle. Cette procédure est effectuée en clinique sous anesthésie locale. Une mince lanière d’ongle du côté affecté est coupée puis retirée, puis la matrice (ou la racine) est brûlée par un procédé chimique afin que cette lanière d’ongle ne repousse plus. Cette technique permet d’éviter les récidives et de se débarrasser du problème de façon permanente. Des médicaments antidouleur sont rarement nécessaires suite à la procédure et le retour aux activités peut se faire dans de très courts délais.

Questions fréquentes

Faut-il faire enlever l’ongle au complet?

Dans la grande majorité des cas, il n’est pas nécessaire d’enlever l’ongle au complet. La matricectomie suffit à régler le problème en plus de causer un minimum de douleur et de n’avoir pratiquement aucune conséquence sur le plan esthétique, contrairement au retrait total de l’ongle.

Est-ce que la matricectomie peut être effectuée même si une infection est présente?

L’infection n’est pas une contre-indication, au contraire. Il est fortement conseillé d’intervenir lorsqu’une infection est présente. La portion de l’ongle problématique doit être retirée afin que le traitement antibiotique soit le plus efficace possible.

Revenir aux problèmes fréquents