Instabilité chronique de la cheville - Problèmes de pied fréquents | Pied+
Problèmes de pied fréquents : Instabilité chronique de la cheville. Pour tous vos problèmes de pieds, l’équipe de la clinique podiatrique saura répondre à vos besoins!
15695
page,page-id-15695,page-child,parent-pageid-15485,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,side_menu_slide_with_content,width_370,qode-theme-ver-7.7,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive
 

Instabilité chronique de la cheville

instabilite Cheville

L’instabilité chronique de la cheville : fréquent après une entorse

L’entorse de la cheville est sans doute l’une des blessures les plus fréquemment rencontrées. Une fois la douleur et l’inflammation contrôlées, il est très important de faire des exercices de renforcement et de proprioception afin de rendre la cheville stable à nouveau. Si l’instabilité persiste, des orthèses plantaires sur mesure peuvent s’avérer nécessaires afin de prévenir de nouvelles entorses.

Anatomie

La cheville est une articulation complexe composée de plusieurs os qui s’emboîtent les uns dans les autres. Plusieurs autres structures contribuent à la stabilité de la cheville dont les ligaments et les muscles autour de l’articulation. Les récepteurs proprioceptifs sont un autre élément très important. On en retrouve dans les ligaments et dans les muscles et ils sont responsables de la proprioception, c’est-à-dire la capacité de percevoir la position de ces structures.

Cause

Lors d’une entorse, un ou plusieurs ligaments de la cheville peuvent être blessés. Le ligament en soi est donc affaibli et sa capacité proprioceptive est diminuée, ce qui altère considérablement sa fonction, soit la stabilisation de la cheville.

Comment remédier à l’instabilité de la cheville?

Après une blessure à la cheville, une fois la douleur et l’inflammation contrôlées, il est important de faire des exercices de renforcement et de proprioception dès que possible. Consultez un professionnel de la santé afin d’être guidé adéquatement à travers les étapes de guérison. Les exercices doivent être débutés au bon moment et effectués de façon sécuritaire pour une réadaptation optimale. Si vous pensez souffrir d’instabilité chronique des chevilles suite à une vieille entorse, il n’est pas trop tard pour faire des exercices de renforcement. Par contre, il est possible que votre cheville demeure légèrement instable. Le port d’orthèses plantaires sur mesure peut alors s’avérer nécessaire afin de prévenir de nouvelles entorses.

Revenir aux problèmes fréquents